Google+ cible l’audience avec les Circles

Les Cercles de Google+, une véritable arme stratégique dans le Social Media ?

En effet, Google+ a mis le doigt sur un élément, qui pour l’instant n’était présent sur ni Facebook, ni sur Twitter et qui peut être source de succès… La prise en compte de notre schizophrénie ou de l’univers très varié des entreprises.

Je m’explique.

Tout utilisateur appartient à des univers différents dans lesquels il évolue, il vit, avec lesquels il interagit, qui sont souvent très différents. Ainsi, Facebook nous permet de communiquer avec tous nos « amis », qui au final, ne le sont pas nécessairement. Et Twitter avec nos followers qui sont tous d’univers variés.

Mais je ne parle pas à mes véritables amis de la même manière qu’à un collègue de travail, voire une simple connaissance rencontrée lors d’un dîner. Et je ne souhaite pas nécessairement partager les mêmes contenus, informations, photos ou vidéos.

Aujourd’hui, que ce soit via Facebook ou Twitter, je m’adresse à l’ensemble de mes contacts et Google+ a su rétablir cet élément important grâce aux fameux Circles. En effet, très simplement, je vais créer des cercles de contacts, comme je le souhaite : « amis », « collègues », « foot », « connaissances », « partenaires »,… Mes contacts sauront que je les ai classer mais ne connaîtront pas l’intitulé du Cercle.

Tout mes posts seront maintenant adressés de manière spécifique, à une cible particulière. Pour les entreprises, il faut patienter jusqu’à la fin de l’année (?) pour voir apparaître les profils professionnel, en devinant que cet aspect sera repris : cercles employés, fournisseurs, grand compte,… Qui permettra un échange totalement ciblé et approprié.

 

Et l’engagement dans tout ça ? Les performances Social Media en seront-elles meilleures ?

David Shellabarger (Android Developer) nous confie les résultats de sa petite expérience :
I announced that I quit my day job to do Android contact work on G+, Twitter, Facebook and Linked. (Its true by the way). This effects my personal and professional life. So where did I get the most feedback? The votes are in, lets tally them up.

LinkedIn: 0 comments on status update, but 2 great recommendations from co-workers that I specifically asked a recommendation from.

Twitter: 11 @ Replies. 1 Job lead.

Facebook: 15 comments (including my mom), 11 Likes, 1 message, 0 Job Leads.

Google+ 20 comments, 24 Likes, 2 Shares, 2 posts mentioning me, 2 emails and 5 Job Leads.

Clairement, tout laisse à penser que la mise en place de ces circles, couplée à l’ensemble des autres éléments de Google+ (Hangout, la vidéo à plusieurs, Sparks, la recommandation de contenu, les Huddles, chat par sms à plusieurs, Explore Mobile avec le partage de photos,…) représentent une sérieuse attaque pour Facebook. Le nombre d’invitation augmentent, petit à petit le nombre de profil augmente également et les effets de Googl+ ne vont pas tarder à se faire sentir.

Dans les prochains articles nous verront les autres fonctionnalités de Google+ plus en détails et la manière dont les entreprises pourraient s’approprier ou non cet outil.

Si des invitations Google+ vous intéressent, contactez-nous via le formulaire !

 

 

Ce contenu a été publié dans Médias Sociaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.