Gucci et sa maîtrise du social media

Avec la marque Gucci, poursuivons l’étude des stratégies digitales des marques de luxe et leur positionnement sur les réseaux sociaux, en forte évolution mois après mois. 

Gucci, 45ème marque du classement socialbakers auj. avec 4.5 millions de fans, fait partie du trio des marques de Luxe qui compte plus de 3 millions de fans sur Facebook. Comme Burberry (32ème avec 6.2 millions) et Chanel (55ème et 3.7 millions), ces marques sont très actives sur Internet que ce soit sur leur site officiel, les médias sociaux, les mobiles et le marketing digital. Pour Gucci, le social media est considéré comme un canal de vente et de communication à part entière avec ses clients et prospects grâce à une intéractivité entre eux sur ce qu’ils aiment, qu’il puissent s’acheter ou non les produits.

L’omniprésence de la marque sur un grand nombre de plateformes avec chacune une fonction et un objectif spécifique est certainement à l’origine de leurs social media performances : refonte du site internet, lancement en début d’année du parfum Gucci Guilty sur les médias sociaux avec YouTube comme pierre angulaire du buzz, accent porté sur les applications Apple…

  • YouTube

Gucci a créé une chaîne YouTube dédiée au parfums Gucci répondant à l’esthétique de la campagne du parfum et du mini film très séduisant. En effet, l’url gucciguilty.com redirige automatiquement les internautes vers la chaîne, tout en offrant de multiples possibilités d’interactivité et de partage social : Twitter(fil des tweets et chat), Facebook (« Dedicate the song to a friend on Facebook »), Blogger, Stumbleupon, Bebo…

  • Facebook

Forte croissance de sa popularité sur Facebook, grâce à une page simple, une navigation très fluide (menus et sous-menus clairs), des images haute définition, la possibilité d’envoyer des « digital gifts » à ses amis, de commenter les films présentés; les internautes sont fiers d’appartenir à la communauté de Gucci. Leur page est dynamique : mise à jour du contenu fréquente, présence de liens sur l’ensemble des plateformes pour booster l’effet viral; interactivités : commentaires ouverts (rare dans le luxe!) avec une forte personnalisation de la page : plus de 40 albums photos, des vidéeos, les éditions speciales d’hotlogerie pour ses 90 ans de créations… une mine d’informations à partager sur la marque.

  • Twitter 76 635 followers aujourd’hui, mais attention aux faux comptes twitter Gucci!

Social media performances Gucci140 caractères pour faire rêver, principalement utilisés pour les annonces people, les partys, les actualités de la marque à travers le monde avec des liens vers différentes plateformes dont facebook comme pour la photo de la robe porter par Salma Hayek au Festival de Cannes ou encore cette semaine le lancement de Fiat 500 aux couleurs de la marque Gucci : Un Road Trip anyone? http://on.fb.me/iW6Kdw

  • Site internet tourné vers la vente en ligne : des lignes épurées pour une mise en valeur du Monde Gucci et un accès rapide à la e-boutique et son panier virtuel.
  • Foursquare : dans quelle boutique Gucci se trouve-t-on ?
  • Application iPad, iPhone et iPod touch orientée m-commerce

Très grand succès rencontré par les applications mobiles avec + 600 000 téléchargements et des produits exclusifs vendus sur ce support comme des éditions limitées de baskets…

Notons un petit bémol dans la stratégie de qualité de contenu avec la création du réseau social propre de Gucci EyeWeb dédié à la conquete des 18-25 ans, génération digitale en quête d’interactivité et de gratuité. Pour le côté exclusif et interactif, on peut s’interroger quand il s’agit de télécharger des photos personnelles qui se reflèteront dans deux modèles de lunettes femme ou homme après avoir précisé sa ville: New York, Londres, Paris, Milan, Berlin, Barcelone, Tokyo… Trop commercial non ?

Une citation pour conclure de Mark J.Miller (journaliste du Washington post, Glamour, Crain’s BtoB’s Media Business magazine…), « peu importe le nombre de clics sur les offres Gucci, mais le voyeurisme, que ces plateformes numériques permettent aux consommateurs, positionne la marque comme inaccessible et participe au buzz du luxe : plus le produit est convoité par le plus grand nombre, plus les « empereurs » doivent le montrer! ». Affinité à la marque, style de vie et engagement… vos réflexions et commentaires sont les bienvenus.

Ce contenu a été publié dans KPIs & ROI, Médias Sociaux, Stratégies d'Entreprise, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.