ROI des réseaux sociaux, nouvelles réponses avec Facebook Deals et Google Offers.

Poursuivons notre problématique de retour sur investissement des actions des marques sur le Social Media.

Deux nouvelles opportunités pour les entreprises avec une offre de marketing local développée initialement par le site Groupon et reprise par Facebook et très prochainement Google. Les principes :

Pour Facebook Deals qui arrive en Europe. Ce nouveau système de micro-blogging permettrait aux commerçants d’attirer et aussi de fidéliser une clientèle; les utilisateurs de « Facebook places » pourraient accéder aux services et offres géolocalisées où qu’ils soient et échanger des avis entre consommateurs et en faire bénéficier leurs amis, conséquence, une diffusion virale et rapide de cette publicité.

Quelques exemples de Deals testées aux Etats-Unis pour y voir plus clair :

– Gap : 10 000 paires de Jeans offertes aux premières personnes ayant fait un check-in de leurs magasins, et 40% de réduction sur leurs achats pour les suivants (« Friends Deals »)
– Alamo Draft House, une petite chaine de Cinema : des verres offerts à ses clients ayant fait leurs check-in sur Deals, d’autres offres pour les événements entre amis (distribution de cadeaux)
– The North Face : 1 $ offert à une œuvre de bienfaisance pour un check-in dans un magasin ou dans un des parcs nationaux (offre charitative)
– Palm Hôtel à Las Vegas : une troisième nuit gratuite offerte pour deux nuits achetées ou une amélioration de chambre pour les deux nuits, ou alors une chambre d’un meilleur niveau.
– The Golden State Warriors : accès gratuit offert à un événement avec des acteurs si vous faite votre check-in à partir du jeu (récompense fidélité).

Pour Google offers : Fédérer des vendeurs partenaires pour proposer des promotions aux internautes. Cela permettrait à Google d’apprendre d’avantage sur le comportement d’achats des internautes.

Quelles social media performances induites ? collecte d’informations très précieuses au sujet du profil, des gouts, du pouvoir d’achat, de l’historique d’achats, de la localisation des internautes… Autant d’informations inaccessibles pour les petits commerces mais qui valent de l’or lorsque les données sont croisées et exploitées intelligemment. Ainsi, les comportements d’achats pourraient être anticipés afin de proposer les bons produits aux bonnes personnes au bon endroit au bon prix pour le client.

Un exemple d’utilisation parfait pour le Yield Management : en fonction des informations disponibles et de la position géographique, mises en avant ciblées de places invendues de théâtre, de cinéma, de concert, des billets de compagnies aériennes….

Des données que tout Directeur marketing rêveraient de posséder sur ses clients et propects, n’est-ce pas ?

Vos commentaires sont les bienvenus. A très vite pour d’autres news.

Ce contenu a été publié dans KPIs & ROI, Médias Sociaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.