Social Media, Réseaux Sociaux et Chiffres Clés

Le Social Media, les Réseaux Sociaux, de quoi parle-t-on ? Quels sont les chiffres clés des réseaux sociaux à retenir pour certaines zones géographiques du monde ?

Le terme de Social Media regroupe l’ensemble des solutions et plateformes conversationnelles comme les blogs, Twitter (plateforme de microblogging devenu social mass media), les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Viadeo… ), les forums, les wikis (partage et éditions de contenus), les vidéos (Youtube), podcasts (diffusion de fichiers audio, vidéo et autres comme Flickr…).

Le Social Media est donc distinct d’un réseau social qui permet de gérer ses contacts et d’entretenir des relations. Toutefois, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, le terme de « Social Media » tant à qualifier indistinctement réseau social et média social, ce dernier point permet une meilleure lisibilité des statistiques et de la presse.

Enfin, pour étudier les stratégies web des entreprises aujourd’hui, il est intéressant d’apprécier les parts de marché du social media en Europe et aux Etats-Unis et de suivre leurs évolutions rapides liées aux comportements et aux populations des internautes.

Selon Hitwise en juillet 2010, Facebook représentait 56% des visites sur les réseaux sociaux aux US alors qu’en juillet 2008, Myspace représentait 44,4 % des visites, Facebook 12,6 %, Youtube 10,1% et Yahoo Answers 1,4% (contre 0,92 % aujourd’hui ). Myspace tend à disparaître : d’après Techcrunch, le trafic au Royaume-Uni aurait baissé de moitié au premier semestre 2010, passant de 10 millions à 5 millions de visiteurs par mois. Alors que Facebook revendique 500 millions d’utilisateurs, et Twitter 145 millions à travers le monde.

En Europe, on observe une grande diversité de réseaux sociaux propre à chaque pays et on assiste à un boom :

Par exemple, en France, 49% des internautes détiennent un compte sur Copains d’Avant, exclusivement français. Windows Live et son Messenger restent très élevés : 46 % des personnes interrogées déclarent y détenir un compte. Et plus du tiers de la population internaute française est sur Facebook, qui devance de loin Trombi (19 %) et les autres réseaux sociaux. L’appartenance à Twitter n’est pour l’instant que de 5 % mais progresse très vite.

Par ailleurs, une étude Ipsos en France dévoile que 77% des internautes sont membres d’un des 17 réseaux sociaux testés, avec une proportion de 96% chez les 18-24 ans. 25% déclarent n’en posséder qu’un, 34% deux ou trois et 18% quatre et plus. Dans la classe des 18-24 ans, 35% sont présents sur plus de 4 réseaux.

De même, l’usage des sites communautaires par les internautes européens est passé en 2010 devant la consultation de portails Internet et l’utilisation d’outils de messagerie en ligne, selon ComScore.

« Sans surprise, Facebook est au cœur de ce boom des sites communautaires, numéro un dans 15 des 18 marchés européens étudiés par l’institut d’études. «Avec 230 millions de visiteurs uniques, Facebook est le troisième site le plus populaire d’Europe et devance de loin tout autre support média dans l’attention des consommateurs», analyse ComScore dans son rapport. Champion en Turquie, au Royaume-Uni, en Finlande et en Norvège, Facebook doit en revanche faire face à des concurrents locaux de taille en Pologne, aux Pays-Bas, en Allemagne, où la part de marché du réseau américain est inférieure à 60 %. En Russie, Facebook fait, avec 18,8 % de part de marché, même office de challenger face à des acteurs locaux comme Vkontakte et Odnoklassniki. Ce dernier est édité par le groupe Mail.ru, filiale de DST, le fonds russe actionnaire de Facebook, Zynga et Groupon » selon Marie Catherine Beuth du Figaro.

Ce succès d’audience n’a pas échappé aux annonceurs, qui ne cessent d’augmenter leurs investissements sur les réseaux sociaux.

Des chiffres à connaître pour apprécier les performances des stratégies social media des entreprises en fonction des cibles clients.

J’espère que cet état des lieux permettra de mieux comprendre l’impact des médias sociaux, tout dernièrement qualifié de « considérable » dans les processus d’achat sur internet lorsqu’ils s’ajoutent aux moteurs de recherche selon une étude récente du GroupM et Comscore dont je vous parlerai dans un prochain post.

N’hésitez pas à nous transmettre d’autres chiffres clés ou tout autre commentaire.

Ce contenu a été publié dans Médias Sociaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.